Rüdiger Wassibauer: « Dans un temps où l’important est le vivre ensemble, pas la compétition »

Schmiede est un des partenaires du réseau Feral Labs, aux côtés de Makery. Nous avons discuté de Schmiede avec Rüdiger Wassibauer, l’un des cofondateurs du festival, de l’appel à participation de cette année et de leur nouveau programme de résidence, FeralAIR.

Récompensé par le Austrian Art Award en 2016, Schmiede Hallein existe déjà depuis plus de 15 ans en tant que « terrain de jeu d’idées », comme ils aiment à nommer leur rassemblement dans le cadre idyllique de l’île de Pernerinsel à Hallein en Autriche. Les participants contribuent totalement à ce terrain de jeu pour finalement devenir un Smith, un membre de la communauté Schmiede. Les Smiths sont des personnes bien particulières, comme leur nom l’indique, et leur nombre ne cesse de croître d’année en année.

Schmiede a lieu à Hallein, une ville entourée de montagnes à 15 km au sud de Salzbourg @ Schmiede
La saline de l’île de Pernerinsel est un environnement unique. Le bâtiment n’est pas qu’une infrastructure industrielle abandonnée avec de grandes halles, mais c’est également un patchwork d’espaces extraordinaires construits entre 1850 et 1950. @ Schmiede

Pouvez-vous nous dire ce qu’est Schmiede en quelques mots?

Schmiede est une île et un festival annuel. Les makers s’y retrouvent, prototypent et partagent leurs passions. Ensemble nous créons une atmosphère de coopération et d’échange de pairs-à-pairs.

Depuis 2003, environ 300 Smiths se réunissent chaque année pendant 10 jours sur l’île de Pernerinsel à Hallein, près de Salzbourg, pour essayer de définir à quoi la vie devrait ressembler. Une vie d’inspiration, de travail, de fête et de coopération, où il n’y a pas de mauvaises idées par principe, mais toujours des idées qui mènent à des discussions, qui rassemblent la communauté et fournissent une expérience d’apprentissage. Dans un temps où l’important est le vivre ensemble, pas la compétition. À qui voulons-nous nous adresser ? A tous ceux qui se voient à Schmiede. Les gens se retrouvent rarement à Hallein par accident, mais plutôt sur recommandation personnelle. Le méta-objectif est d’avoir un espace qui s’auto-crée au fur et à mesure du festival. Comme vous le voyez, nous sommes assez naïfs, mais le temps a prouvé que Schmiede a permis et amélioré des projets importants autant que des parcours de vie.

La plupart des Smiths ont un parcours dans les arts, les industries créatives ou la technologie, mais ce n’est pas une condition préalable. La diversité de Schmiede fait que nous avons des modèles qui changent au fil du temps, différents Labs at Schmiede qui se spécialisent au sein de Schmiede, cela dans la mesure où il suffit que deux ou trois Smiths s’intéressent à quelque chose pour qu’un nouveau groupe de travail soit initié.

Le plus important : même si “Schmiede19: better” n’a lieu que du 11 au 20 septembre, la date limite pour s’inscrire est déjà au 31 mai.

Nomadic village à Schmiede 2015 @ Schmiede
Meet up @ Schmiede

Qu’est-ce qu’un « Smith » ?

Smith est notre nom de famille. Une fois que vous avez participé à Schmiede, vous devenez un Smith (Schmiede Alumni). Le terme Smith est apparu lors d’une confusion sur un mot entre Walter Steinacher et moi en 2005. Après une longue lutte pour trouver une expression appropriée, après quelques solutions laides, et cela même avant que les normes sexospécifiques dans la langue allemande soient devenues un sujet. Le terme Smith est apparu comme une solution plutôt éloquente et amusante, car il s’agit d’un nom de famille, il est neutre du point de vue du genre et signifie en anglais forgeron, personne travaillant dans une forge, ce qui est assez approprié à l’esprit de Schmiede – en plus d’être un nom de famille anglais très courant.

Des Smiths au travail sur des e-textiles @ Schmiede

Quel est le cadre général que vous fournissez aux gens pour qu’ils se sentent à l’aise et quel type de philosophie voulez-vous promouvoir ?

Schmiede est un terrain de jeux d’idées. L’équipe Schmiede construit le cadre mais les éléments intéressants sont créés par les idées des Smiths. Notre cœur est l’apprentissage et le prototypage entre pairs. Le plus important est donc de créer un grand groupe de passionnés, divers et engagé. La saline (le bâtiment de Schmiede) est une impressionnante et très grande usine de sel datant de la fin du XIXe siècle, qui a beaucoup de caractère et de nombreuses petites et grandes salles. Nous commençons par une inspiration, des expositions et des concerts, qui sont suivis d’ateliers, de formation d’équipes, puis d’une phase de travail. Pour le final, les travaux sont présentés en une soirée, avec une moyenne de 70 présentations. Rendre ce processus inspirant et agréable est l’objectif principal de l’équipe.

Peu de directives et de principes nous sont restés fidèles au fil des ans. Par dessus tout, l’équipe Schmiede tente de prendre du recul. Ce qui se passe à Hallein ne concerne pas Schmiede, mais ce qu’un Smith veut y faire.

Schmiede repose sur trois principes : « Rencontrer, Créer, Présenter ». Les règles de conduite de Schmiede sont les suivantes : tous les Smiths sont traités de manière égale ; l’autonomie d’un Smith est primordiale. Respectez la SchmiedeTeam, le bâtiment, les autres Smiths, leur travail et leurs outils : cette responsabilité ne fera que renforcer les possibles. Ne laissez aucune trace : rien que nous apportons ou construisons à Schmiede ne reste ici.

Brainstorming à Schmiede @ Schmiede

Schmiede existe depuis plus de 15 ans maintenant, avez-vous remarqué des changements dans les pratiques et les idées des participants au fil des ans ?

Nous créons une atmosphère positive et sûre pour permettre à un grand groupe de passionnés de se rencontrer et de coopérer. Je ne crois pas que la raison d’être de Schmiede ait changé, mais elle est encore plus importante aujourd’hui qu’elle ne l’était auparavant. Dans un monde numérique en plein développement, nous avons besoin de contacts directs et de communautés humaines. Cela est tellement évident que nous semblons l’oublier. Au fil des années environ 2000 Smiths ont participé, seuls deux d’entre eux n’ont jamais manqué un Schmiede, et beaucoup ont déjà participé environ une dizaine de fois. Cet engagement crée une atmosphère faite d’ancien et de nouveau, qui done l’impression de stabilité dynamique, de fraîcheur familière, etc.

Nous étions très inquiets dans nos années de jeunesse à la fin des années 2000 que Schmiede ne deviennent qu’un vieux club de garçons et de filles mais nous avons été surpris par le changement générationnel que nous avons connu dans les années 2010. Schmiede s’adresse avant tout aux personnes qui étudient et / ou à celles qui sont en début de carrière. Une fois que les gens ont une famille ou une carrière, les gens commencent à manquer de temps. Cependant, il est bon de voir que des Smiths qui ont eu des enfants reviennent à Schmiede après avoir surmonté les premières années de leur nouvelle vie. Donc, aujourd’hui, Schmiede héberge plusieurs générations de communautés de Smiths, ce qui nous donne une diversité d’âges, comme de genres également.

Vous avez rejoint le réseau Feral Labs, pouvez-vous expliquer son objectif et comment voyez-vous la philosophie qui le sous-tend ?

Feral Labs Network est un réseau de hubs temporaires organisés dans des zones délocalisées en Europe afin de mener des recherches en art et technologie comme sur les communautés associées. Il réunit les franges d’un mouvement qui est hétérogène en son centre. La philosophie de Feral Labs est très proche de celle de Schmiede, même si chaque membre a ses propres méthodes, domaines d’expertise et experts. Nous nous attendons à ce que de grandes synergies et des Smiths exceptionnels soient forgés dans le réseau Feral Labs.

La cuisine collective à Schmiede @ Schmiede
Performance sonore à Schmiede @ Schmiede

Vous avez lancé un programme de FeralAIR (Artist-In-Residency), pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le type de profil que vous recherchez ?

FeralAIR est probablement l’un des plus beaux programmes d’artistes en résidence que nous avons réussi à créer jusqu’à aujourd’hui. La date limite de candidature est la fin du mois de mai. Nous pouvons offrir plus que jamais auparavant et nous espérons que cela attirera des propositions exceptionnelles. Nous avons défini le profil de l’appel comme une bourse de développement de projet destinée aux artistes et makers. Ils recevront une bourse de travail de 1000 € et nous couvrirons les frais de voyage et de logement. Nous proposons également une autre coopération au sein du réseau Feral Labs – le Feral Lab à Schmiede. Ce sera notre premier laboratoire composé de scientifiques ayant un parcours de maker. Nous sommes en train de définir en ce moment les futurs LabLeaders.

Un dernier mot pour convaincre de nouveaux « Smits » de rejoindre Schmiede cette année ?

Trouvez un Smith et demandez lui ce qu’il en pense. Mon point de vue peut ne pas correspondre à vos désirs. Schmiede est un espace spécial et vous seul pouvez décider si vous souhaitez partager autant de temps. Alors, oui, c’est un appel difficile et un saut incertain, mais je n’ai entendu parler que d’une personne qui a eu une expérience négative à Schmiede. La question que vous devez vous poser est la suivante : est-ce que j’ose prendre le temps qu’il faut ? Le reste n’est que de l’organisation. Ici vous pouvez écouter des interviews de cinq Smiths sur leur expérience.

En savoir plus sur Schmiede.

Le Feral Labs Network est co-financé par le programme Europe Créative de l’Union Européenne.

Cet article a été publié le 20 mai 2019 sur Makery.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *