Danemark: coévolution avec les technologies au Catch Summer Camp

Makery a correspondu avec des représentants de Catch, de l’Université d’Aalborg et de l’Université de technologies de l’information de Copenhague (ITU), les principaux organisateurs du Summer Camp qui aura lieu du 12 au 16 août 2019 à Elseneur au Danemark.

Pour la troisième fois cette année, et dans la série des camps du Feral Labs Network, Catch et la ville shakerspearienne d’Elseneur accueilleront un summer camp. L’édition 2019 du camp se tiendra dans les bâtiments du chantier naval historique d’Elseneur et examinera les relations entre l’homme et la technologie au moyen des pratiques artistiques et commissariales. L’Université d’Aalborg, Catch et l’Université de technologies de l’information de Copenhague ont uni leurs forces pour offrir un summer camp ouvert aux artistes, commissaires, étudiants en master et thèse, axé sur les « pratiques artistiques et curatoriales à l’ère de la technogenèse ». Cette année, le camp d’été servira également de prélude à la conférence RE:SOUND Sound Media – Theories, Histories, Practices, qui se tiendra du 20 au 23 août à Aalborg.

Les partenaires ont conjointement invité un groupe international de conférenciers, qui traitera des perspectives institutionnelles et commissariales, de conception procédurale, de son, de distribution et de production dans le domaine numérique, ainsi que des stratégies critiques et manières alternatives de création de valeur culturelle. Le summer camp proposera des interventions d’artistes et de commissaires de renom : Laura Beloff, Morten Søndergaard, Claudia Robles, Tanya Toft Ag, Florian Weigl, Miguel Carvalhais, Magnus Kaslov, Anna Nacher, Helen Leigh, Frederik Tollund Juutilainen et Nina Cecilie Højholdt.

Le trailer du Summer camp 2019 (en anglais):

Summer camp 2019: Artistic and curatorial practices in the age of technogenesis from Catch on Vimeo.

Un camp au contexte théorique

« La technogenèse, en tant que proposition théorique, met à l’épreuve notre compréhension conventionnelle selon laquelle les humains et la technologie sont séparés. Au summer camp, nous voulons dépasser de telles conceptions dualistes et poser à la place des questions cruciales sur ce que provoquent les technologies et ce que cela pourrait impliquer pour l’art et le commissariat d’art », explique Morten Søndergaard de l’Université d’Aalborg.

La technogenèse en tant qu’idée centrale du camp traite de la manière dont l’espèce humaine et ses divers outils et technologies coévoluent, selon une conceptualisation proposée par N. Katherine Hayles. Pendant le camp, les participants étudieront les différents aspects de la technogenèse, ses effets, ses horizons et ses seuils, en mettant l’accent sur les processus d’innovation et les matérialités croisées dans le contexte du son. En d’autres termes, le camp mettra un accent général sur les pratiques sonores et le son en tant que matériau. Cependant, les participants n’ont pas besoin d’être des experts du son ou de travailler principalement avec le son.

« Les participants sont censés développer des idées, des prototypes et des concepts en tant que réponses et réflexions aux sujets discutés et au monde en général. L’un des objectifs du cours est d’explorer les moyens de traiter les grandes questions théoriques de la pratique artistique et d’examiner le type d’impact et d’interprétation plus large que pourrait avoir le prototype construit », explique Laura Beloff de l’Université technologique de Copenhague (ITU).

Summer Camp @ Catch

Qu’espérer pour les participants ?

Le summer camp de cinq jours est conçu pour offrir deux lignes de programme principales aux artistes et aux commissaires, mais également aux chercheurs. Le format est ouvert aux étudiants en maîtrise, aux doctorants, aux artistes, aux professionnels, aux makers et aux créatifs de toutes sortes. « C’est une possibilité unique de rencontrer d’autres artistes, commissaires et chercheurs travaillant dans ce domaine spécifique – et en art et technologie en général », explique Majken Overgaard, responsable du programme chez Catch.

Et quels sont les avantages de cette approche? « À Catch, nous avons organisé des summer camps ces deux dernières années et avons constaté que travailler intensément ensemble pendant une semaine rassemble toujours très bien les personnes ; on apprend beaucoup, pas seulement à travers les présentations formelles, mais aussi en s’impliquant dans les pratiques des autres participants », ajoute Overgaard.

Un fil spécial du camp d’été est organisée pour les doctorants, afin de s’assurer que les conditions formelles sont remplies. Laura Beloff explique l’aspect académique conçu spécialement pour les doctorants : « Le cours comprend des conférences sur la technogenèse et le son, ainsi que l’accès à divers essais des conférenciers invités (les conférences sont obligatoires pour les participants doctorants). Les conférences données par un éventail de praticiens et de commissaires sur le domaine art-science-technologie et la recherche universitaire viendront alimenter les discussions. »

Summer Camp @ Catch

Morten Søndergaard, de l’Université d’Aalborg fait remarquer que « Le cours de doctorat est étroitement lié à la conférence RE:SOUND Sound Media – Theories, Histories, Practices car il abordera les relations entre art, technologie et science dans la construction culturelle des expressions artistiques, du commissariat, de l’histoire et des archives. » La conférence permettra aussi aux chercheurs de rendre leur travail plus visible. La conférence RE: SOUND se déroulera peu après le camp, du 20 au 23 août à Aalborg. Les frais réduits pour la conférence seront offerts aux participants du summer camp.

Le Summer Camp est conçu pour fournir une combinaison idéale entre théorie et pratique. Son format est ouvert bien qu’il offre également une attestation formalisée à ceux qui en ont besoin. Les propos de Morten Søndergaard semblent prometteurs pour tous les chercheurs : « Le cours sera composé de multiples contributions de différentes personnes – attendez-vous à être inspiré, mis au défi, surpris et à vivre une semaine de travail intense ! »

Catch Summer Camp 2019, du 12 au 16 août à Elseneur, Danemark.

RE:SOUND Sound Media – Theories, Histories, Practices, du 20 au 23 août à Aalborg, Danemark.

Le Feral Labs Network est co-financé par le programme Europe Créative de l’Union Européenne.

Cet article a été publié le 20 mai 2019 sur Makery.info.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *